Chanteron

Seuls les véritables amateurs de fromage peuvent apprécier pleinement la saveur et les nuances du fromage Chanteron. Êtes-vous prêt à le déguster ?

Le fromage Chanteron est-il fait pour vous ? Continuez à lire et vous le saurez.

Le fromage Chanteron ne pouvait pas manquer dans cette encyclopédie des fromages du monde, et si vous lisez les informations que nous offrons à son sujet, vous déciderez peut-être qu'il doit également trouver sa place dans votre garde-manger.

Peut-être que vous ne connaissiez pas l'existence du fromage Chanteron jusqu'à présent. Peut-être l'avez-vous recherché parce que le Chanteron est votre fromage préféré. Quoi qu'il en soit, nous vous offrons ici une multitude d'informations sur ce fromage pour mieux le connaître.

Le fromage Chanteron est un produit développé depuis 1988 par la GAEC (agriculture d'exploitation commune) située à Bayons, une petite ville française à 35 km de Sisteron dans la région de Provence-Alpes-Côte d'Azur, département des Alpes de Haute Provence.

L'histoire de ce fromage remonte à l'année 1986 lorsque les familles Abbon et Fontaine sont arrivées de Savoie avec un troupeau de moutons de viande, ainsi que 60 chèvres et 60 moutons laitiers. Ils se sont installés à Bayons, une charmante ville de La Alta Provence, au pied de la montagne d'Oratoire (2071 mètres), au nord-est de Sisteron. La ferme "La Grande Gineste" est située à une altitude de 1 200 mètres. Le troupeau compte actuellement 160 moutons de race Lacaune. Aujourd'hui, la gestion de la ferme est assurée par Marie-Laure Fontaine et Jean-Marc Abbon.

Pendant la période comprise entre avril et novembre, les animaux sont dispersés autour de la ferme qui s'étend sur 60 hectares de prairies et de pâturages. Les produits de la ferme sont utilisés au maximum, y compris le foin, le grain de luzerne et les céréales.

Le Chanteron est un fromage à base de lait cru de brebis et il subit une coagulation lactique ou appelée coagulation lente. Pour sa fabrication, le caillé est mis dans les moules à la main à l'aide d'une louche. À ce stade, il n'y a pas de pressage, mais le fromage est autorisé à s'égoutter naturellement, ce qui contribue à préserver son intégrité. Cette méthode de fabrication donne au fromage une texture particulièrement crémeuse et veloutée.

Le fromage Chanteron peut être consommé frais ou être laissé à maturation pendant 2 ou 3 mois. Dans ce dernier cas, il développe une fine croûte blanche duveteuse appelée "cortex de Floride". Il existe trois formats de présentation pour le Chanteron : la "Tommette" (150 g), le "Petitome" (80 g) et l'"agnelée" (40 g).

Sous sa croûte moisi et comestible, le Chanteron présente une texture fondante, crémeuse et légèrement visqueuse. Il a une saveur légèrement salée et acidulée, avec une finition persistante qui dévoile des notes subtiles de moutons et de terroir. Lorsqu'il est jeune, ce fromage révèle des saveurs riches, douces et délicatement lactiques. Avec le temps, sa texture devient plus sèche et son goût plus prononcé et terreux.

Grâce à sa texture fondante, le Chanteron est idéal pour être étalé facilement sur une tranche de pain ou pour être fondu sur des pâtes ou des légumes. Bien entendu, il est également délicieux lorsqu'il est simplement accompagné de fruits et de noix, ajouté à des soupes pour les enrichir ou utilisé pour épaissir des sauces. Pour accompagner ce délicieux fromage, on peut le déguster avec un vin rouge sec de la région, comme un Pierrevert rouge, qui s'harmonisera parfaitement avec ses saveurs.

✓ France